Encore une ! Une exclamation qui ne vient pas ici exprimer l’agacement mais au contraire l’admiration à l’occasion de l’inauguration de la Maison de Santé de Lestrem, ce Mardi 24 septembre. En effet, l’équipe menée par le Dr Julien Caron est à l’origine de la 6e Maison de Santé Pluriprofessionnelle du territoire de la Communauté de communes Flandre Lys.

Avec le soutien de la Ville de Lestrem, de la Communauté de Communes et de l’Agence Régionale de Santé, l’équipe formée en 2015 dispose désormais d’un bâtiment neuf et accueillant pour recevoir ses patients et mener à bien les nombreux projets qu’elle compte déployer. Téléconsultations, prévention, consultations avancées sont autant de leviers de mobilisation sur lesquels le Dr Caron et ses collègues comptent s’appuyer tout en poursuivant leur ancrage au sein de la CPTS Flandre Lys, 1re CPTS du territoire des Hauts-de-France.

L’inauguration d’un bâtiment est bien sur un achèvement, a tenu à rappeler Mr Nicolas Brulé, Directeur Territorial du Pas-de-Calais au sein de l’ARS Hauts-de-France et représentant du Directeur Général ce jour, mais une MSP c’est avant tout un projet porté par des professionnels de santé, une équipe pluriprofessionnelle qui travaille en coordination. On ne le dit jamais suffisamment, c’est l’équipe qui vient avant les murs, c’est un raisonnement que les élus du territoire Flandre Lys ont parfaitement compris a d’ailleurs précisé Mr le Maire.

Et c’est bel et bien le cheminement qu’a tracé l’équipe de Lestrem depuis 2014, date de création de leur association. S’en est suivie l’écriture de leur projet de santé, sa présentation à l’ARS, le montage de leur SISA… jusqu’à cette inauguration et à l’ouverture du bâtiment en 2019 ! Une patience et des efforts qui payent avec cette très belle réalisation (voir plus bas). La FEMAS Hauts-de-France se joint aux vœux de Mr le Préfet du Pas-de-Calais qui a clôturé cette matinée en souhaitant une (très) « longue vie à cette maison de santé » !

Pour en savoir plus sur les équipes et les projets en Flandre Lys, rendez-vous sur le site de l’APSFL !