Jeudi 27 février, le Président de la FEMAS Hauts-de-France s’est rendu au siège de la Mutualité Française Hauts-de-France pour officialiser le partenariat entre les deux structures, en présence de Monsieur Francis Formaglio, Président de la Mutualité Française Hauts-de-France et de Monsieur Jean-Philippe Guislain, Directeur.

La Mutualité Française, vous le savez probablement, anime et coordonne la vie mutualiste en région. Elle représente et défend les intérêts des 150 mutuelles et groupements mutualistes du territoire. Mais la Mutualité Française, c’est aussi un acteur important dans le monde de la santé publique ! Elle développe des actions de prévention tout au long de l’année et à destination de différents publics, elle agit par exemple dans les champs de la nutrition, de la santé des jeunes, de la santé environnement…

La promotion des dépistages organisés des cancers est également l’une des thématiques prioritaires de la Mutualité Française en matière de prévention, et vous le savez, il s’agit de l’un des champs d’action de la FEMAS Hauts-de-France. C’est donc sur cette thématique que se fonde le partenariat conclu jeudi dernier.

La FEMAS Hauts-de-France et la Mutualité Française seront ainsi partenaires dans l’organisation de différentes actions au cours de l’année, notamment autour d’actions « Gaston le côlon » et « Nadège la géante » lorsqu’elles se dérouleront sur des villes où une MSP est présente. Une enquête auprès des professionnels de santé adhérents de la Fédération est également en cours de co-construction. En fonction des résultats, des temps de sensibilisation pourront être organisés auprès des équipes pluri-professionnelles.

En savoir plus sur les actions
Gaston le côlon
et “Nadège la géante

Après avoir discuté de toutes ces modalités, mais également d’autant de sujets que sont les missions et valeurs de la mutualité, la télémédecine ou encore la question de la qualité, les deux Présidents ont achevé cette rencontre par la signature de la convention marquant l’entame de leur collaboration.

ur-hauts-de-france