Les maisons de santé universitaires, on en parlait depuis un certain temps ! Depuis quelques jours, vous pouvez dorénavant établir une convention avec l’ARS et un établissement d’enseignement, pour devenir maison de santé universitaire. 

En effet, le 18 octobre 2017 est paru l’arrêté fixant “les modalités de fonctionnement, d’organisation et d’évaluation (…) des maisons de santé pluriprofessionnelles universitaires” (MSPU). 

Cet arrêté prévoit qu’une maison de santé peut conclure une convention avec l’ARS et un établissement compétent (universitaire ou CHU). Cette convention permet à l’équipe de développer la formation et la recherche en soins primaires.
La maison de santé ayant conclu cette convention devient ainsi maison de santé universitaire.

Quelles sont les conditions pour devenir MSPU ? Plusieurs pré-requis :

  • la maison de santé doit percevoir les Nouveaux Modes de Rémunération (NMR),
  • la présence de maîtres de stage médicaux agréés,
  • la présence d’au moins un enseignant titulaire de médecine et d’un chef de clinique de médecine générale,
  • la maison de santé doit réaliser des activités de recherche en soins primaires.

La convention tripartie (équipe de soins primaires, ARS et établissement) est établie pour 5 ans. En parallèle, l’ARS et l’établissement concerné doivent mener une évaluation des actions d’enseignement et de recherche conduites par la maison de santé universitaire.

Consultez l’arrêté définissant les modalités d’organisation d’une MSP universitaire