La Semaine Européenne de la Vaccination : une mobilisation régionale pour lutter contre les papillomavirusTemps de lecture : 1 min

Plus de 7 personnes sur 10 vont rencontrer, au moins une fois dans leur vie, les Human PapillomaVirus (HPV) qui sont fréquents et transmissibles par voie sexuelle.

Ces infections virales sont transitoires mais certaines vont persister et sont susceptibles de donner des lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses.

100 % des cancers du col de l’utérus sont causés par le HPV.

Ces lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses concernent à la fois les femmes et les hommes, tout comme les verrues génitales liées aux HPV. Elles peuvent toucher plusieurs organes : la gorge, l’anus, la vulve, le vagin, le col de l’utérus, le pénis. Elles sont la cause de 6 500 nouveaux cancers par an.

La couverture vaccinale est insuffisante dans les Hauts-de-France. C’est la raison pour laquelle les professionnels de santé et acteurs régionaux ont créé un collectif régional multidisciplinaire (généralistes, gynécologues, pédiatres,infectiologues, ORL, gastroentérologues, oncologues, pharmaciens, infirmiers, maïeuticiens, médecins du centre régional de coordination du dépistage des cancers, réseau régional de cancérologie, ligue contre le cancer, Conseils départementaux du Nord et du Pas de Calais, espaces ressources cancer, FEMAS Hauts-de-France…)

Son objectif : mobiliser l’ensemble des acteurs concernés et sensibiliser le plus largement possible le grand public sur l’importance de lutter contre les cancers et lésions liés aux Papillomavirus.

En France, le taux de vaccination chez les filles reste faible, il est autour de 30%. Ce faible taux de couverture vaccinale n’est pas suffisant pour espérer faire diminuer l’incidence des infections HPV de manière significative. Alors si les jeunes femmes ne sont pas vaccinées, comment essayer de diminuer l’incidence des infections HPV dans la population ? Vacciner les hommes serait donc l’une des solutions possibles pour protéger les populations des infections HPV.

Pour aborder le sujet, un jeune lycéen vacciné contre le HPV a accepté de nous répondre afin de nous donner son point de vue.

Vous pensez tout savoir sur la vaccination contre le HPV ? Faîtes le test en cliquant ICI

Nos derniers articles

Naviguer

Suivez nous sur les réseaux sociaux !